L’employee advocacy ou le principe de l’employé porte-étendard

Management
Viadeo Viadeo



Un article signé Guillaume MirallesConsultant formateur DMM France.

Vous souhaitez que vos clients disent du bien de vous et que vos salariés parlent fréquemment et positivement de vous à leur entourage ?

Lisez ces quelques lignes pour connaître les éléments qui vous conduiront au succès ! 

Employee advocacy : principe selon lequel un salarié va parler de manière positive de son entreprise, des produits et/ou services, de son cadre de travail (en mode vendeur) lorsqu’il se trouve dans un environnement extra-professionnel. 

Le point de départ d’une entreprise prospère, c’est sa visibilité.

Celle-ci est constituée des visions objectives et subjectives externes, clients, fournisseurs, et internes, celles qui émanent des salariés.

Les collaborateurs sont les premiers acteurs sur lesquels vous devez agir. 

Richard Branson a dit: « Learn to look after your staff, the rest will follow” (Apprenez à prendre soin de vos salariés et le reste suivra). Si vous voulez que vos salariés prennent soin du business vous devrez prendre soin d’eux, d’abord. 

Les actions externes de vos salariés peuvent fortement renforcer votre image. Ce sont les premiers concernés et les premiers à être fidélisés par l’entreprise. 

Directement en contact avec les clients, ils sont l’épiderme de l’entreprise. Lorsque notre peau respire, elle peut soit dégager une odeur attirante soit une impression désagréable et susciter le rejet. 

Sachez prendre soin de vos salariés pour qu’ils prennent soin de votre performance.

Aidez-les, orientez-les. Faites ce que vous attendez qu’ils fassent pour vos clients. 

La formation est le premier outil de fidélisation au sein d’une entreprise. Elle montre à vos salariés que vous investissez sur eux, que vous croyez en eux par le développement de nouvelles compétences pour évoluer sur de nouveaux postes. 

Selon un sondage de l’agence ELABE sur « les français et la formation professionnelle » relate le bilan suivant : 92% des français estiment qu’il est important de se former pour le développement de sa carrière professionnelle. 

Développer un « savoir-être positif » au sein de l’entreprise c’est s’assurer le « Savoir-faire-dire (SFD) positif » qui multipliera vos contacts et par conséquent votre visibilité.